Peut-on temporairement enlever son masque à bord des trains de la SNCF (TER, TGV, Intercités…) pour boire ou manger ?
Aller au contenu

Peut-on enlever son masque à bord des trains SNCF pour se restaurer ?

La SNCF à l’heure du Covid19

Masques pour le Covid19

Depuis le mois de mai 2020 et l’explosion de la pandémie de Covid19, le port du masque (chirurgical ou en tissu) est obligatoire à bord des trains français, et dans la plupart des pays d’Europe.

Cette mesure de santé publique est plus que nécessaire, et l’on peut même se demander pourquoi elle n’a pas été mise en application plus tôt, alors que des pays connus pour leur réseau ferroviaire et leur politique efficace de santé publique l’avaient mise en place bien avant, au premier rang desquels Taïwan, la Corée et le Japon. Notons d’ailleurs qu’il est d’usage dans ces trois pays de porter un masque dans les transports publics quand on est malade, et ce depuis… plusieurs décennies, donc sans attendre le Covid.

Le masque est-il obligatoire à bord des trains SNCF ?

Oui, et la communication du groupe SNCF est sur ce sujet limpide : le masque est obligatoire en gare, sur le quai, et dans les trains, tout au long du voyage, en raison de l’épidémie de Covid19.

Peut-on brièvement ôter son masque pour manger ou boire ?

Un voyage en train pouvant durer un certain temps, la question légitime est de savoir s’il est autorisé ou non d’ôter son masque quelques instants, afin de boire, manger, ou prendre des médicaments. La question paraît naturelle puisque le bar des TGV InOui et le service de restauration à bord des Intercités ont été rétablis dès juin 2020, à l’issue du déconfinement lié au coronavirus.

Sur la question du masque, la communication du groupe SNCF porte fortement à confusion, et pourrait même au premier abord laisser entendre qu’il est autorisé d’ôter brièvement son masque pour s’hydrater ou s’alimenter :

  • Leur site officiel prétend que oui : « Vous pouvez profiter d’un large choix de plats chauds et froids, de boissons et de snackings pour une pause gourmande. Afin de vous accueillir en toute sécurité dans le contexte sanitaire actuel, le port du masque est obligatoire à bord de nos trains, y compris dans la voiture Bar. Celui-ci ne peut être retiré que ponctuellement afin de vous restaurer. »
  • La communication officielle de l’entreprise sur Twitter (par exemple ici) prétend également que c’est autorisé : « Bonsoir, nous vous confirmons qu'il est autorisé de se restaurer à bord des trains depuis le début du mois de juillet, dans le respect des règles sanitaires imposées par les autorités, dans le contexte du coronavirus. »
  • Les agents en gare, et les agents à bord nous ont tous et toutes indiqué que cette restauration était possible, à condition de rester à sa place et de remettre son masque après.
  • Et même, comble de l’ironie, la SNCF nous a demandé dans un courriel automatique avant un voyage de prévoir suffisamment d’eau pour nous hydrater tout au long du voyage.

Et pourtant… ces informations sont toutes fausses…!

Attention : stricte interdiction de boire et manger à bord des trains SNCF

Aucune exception à l’obligation du port du masque n’est autorisée à bord des trains SNCF, pas même pour s’hydrater brièvement.

La SNCF nous a fourni une réponse officielle :

La règle consacrée à l’article 15 du décret 2020-860 du 10 juillet 2020 est : « l’obligation du port du masque de protection dans les véhicules et espaces accessibles au public et affectés au transport public de voyageurs .»

L’exception réglementaire à cette obligation reprise à l’article 2 de ce même décret ne vise que les seules personnes en situation de handicap munies, au demeurant, d’un certificat médical justificatif.

La position officielle de la SNCF (quoique introuvable sur la communication publique de l’entreprise) est donc claire : interdiction absolue de s’hydrater ou de s‘alimenter dans les gares ou à bord des trains si l’on n’est pas en situation de handicap.

Peut-on brièvement ôter son masque pour prendre un médicament sur ordonnance ?

Là encore, il est strictement interdit de prendre un médicament sur ordonnance à bord d’un train SNCF, à moins d’être en situation de handicap, comme nous l’a confirmé la SNCF.

Les personnes non en situation de handicap peuvent faire la demande au chef de bord de prendre leur médicament, en lui présentant leur ordonnance et leur certificat médical, et sous la condition que le chef de bord décide de les valider, comme nous l’a précisé la SNCF :

À l’avenir, dans une telle situation, je vous invite à vous rapprocher du chef de bord. Sur présentation de votre certificat médical, il pourra juger si vous pouvez ou non retirer votre masque et vous indiquera dans quelle condition le faire.

En cas de médicament à prendre sur ordonnance, vous êtes donc à la merci du bon vouloir (ou non !) du chef de bord, qui pourra légalement vous en refuser la prise.

Conclusion : si vous souhaitez pouvoir boire ou manger au cours d’un trajet en train, ou devez prendre des médicaments sur ordonnance sans être toutefois en situation de handicap, nous vous déconseillons fortement d’emprunter un train SNCF.

Peut-on être verbalisé⋅e pour avoir bu dans un train SNCF ?

Absolument. Cela nous est même arrivé à l’été 2020. Nous voyant prendre un médicament, le contrôleur SNCF nous a signifié qu’il était strictement interdit de boire à bord des trains, n’a pas souhaité valider notre ordonnance médicale, et nous a verbalisé d’une amende de 135€ pour non-port du masque à bord du train.

Le service client de l’entreprise SNCF nous a confirmé dans une communication officielle (en réponse à notre réclamation) le fait que boire pour prendre un médicament sur ordonnance ne constituait pas une exception acceptable pour le bref retrait du masque, et qu’une verbalisation pour cette raison était justifiée :

Il revient aux contrôleurs et chefs de bord, personnels agréés et assermentés, après avoir mis en œuvre les processus d’information et de rappels prévus par l’entreprise, d’apprécier chaque situation qui se présente à eux, et de verbaliser si nécessaire.

Communication officielle SNCF sur le port du masque Covid19 à bord Communication officielle SNCF sur le port du masque à bord des trains

Les contrôleurs SNCF étant assermentés, de même que les policiers, notez par ailleurs que leur version primera toujours sur la vôtre, à moins que vous n’ayez apporté des preuves concrètes et irréfutables d’un mensonge de leur part.

Et les autres compagnies ferroviaires…?

À notre connaissance, la Deutsche Bahn autorise ses usagers à boire ou manger en enlevant brièvement le masque à bord de leurs trains. Sur les liaisons où circulent les deux compagnies (ligne TGV Est Européenne), si vous avez besoin de boire, ou êtes contraint⋅e de prendre des médicaments, nous vous invitons à privilégier donc les compagnies différentes de la SNCF.

Une remarque, un témoignage, une correction ?

Vous avez une remarque, un témoignage, une suggestion, un bon plan secret, un horaire erroné, un nouvel itinéraire, une photo à nous envoyer…? Contactez-nous, nous répondrons avec grand plaisir et avec la rapidité du TGV, et actualiserons le site !

Crédit

Les citations sont extraites de courriels des services officiels de la SNCF en août et septembre 2020, en réponse à nos sollicitations. Les courriels ont été anonymisés.

La photo en haut de cette page est Protective masks, normally used for surgery, are now in use to fight the Corona Virus SARS-nCov-19 par Mika Baumeister (Creative Commons Zero).