Le petit train de la Rhune, train à crémaillère circulant dans le Pays Basque en France
Aller au contenu

Le train de la Rhune

Un chemin de fer touristique à crémaillère dans le Pays Basque

Le chemin de la fer de la Rhune

Le petit train de la Rhune est une ligne de train à crémaillère à vocation touristique, qui parcourt une ligne à crémaillère partant de la gare du col de Saint-Ignace et arrivant au sommet de la Rhune, dans le Pays Basque (Pyrénées-Atlantiques). La gare du sommet se situe à quelques mètres de la frontière avec l’Espagne.

Le train de la Rhune a ouvert en 1924, et le matériel roulant (motrices, wagons) date toujours de cette époque, quoiqu’il ait été restauré. La motrice est toujours située du côté de la vallée (elle pousse le train pendant l’ascension, et le retient en descente).

Le petit train de la Rhune n’est pas une ligne SNCF, mais est exploité par le département des Pyrénées-Atlantiques, qui en délègue l’exploitation à l’Établissement public des stations d’altitude.

Le train monte de 189 mètres d’altitude à sa base à 905 mètres au sommet, loin des plus hautes lignes de France que sont le train jaune de Cerdagne (culminant à 1592 mètres d’altitude) et le tramway du Mont-Blanc (terminus à 2362 mètres d’altitude).

Le train de la Rhune est utilisé pour découvrir le sommet de la Rhune, ou pour redescendre d’une randonnée en ayant fait l’ascension à pied.

Le trajet vaut le détour, avec de beaux paysages… malgré un sommet assez souvent dans les nuages ! Astuce : avant de monter dans le train, il est possible de vérifier dans la gare du début de la ligne si la visibilité au sommet est dégagée ou non (présence d’une information en ce sens près du guichet).

Voir cette carte ferroviaire en plein écran

Parcours

Le train part du col de Saint-Ignace, et monte jusqu’au sommet de la Rhune.

La quasi intégralité de la ligne est à voie unique (et métrique), avec un croisement entre les stations de La Tourbière et Trois Fontaines.

Aujourd’hui, le train de la Rhune ne s’arrête dans aucune station intermédiaire sur la ligne. La durée du trajet est de 40 minutes environ.

Confort

Plusieurs rames se partagent le trajet. Les rames datent de 1924, et le confort est plutôt rudimentaire : bancs en bois, pas de véritables fenêtres, pas d’accès en fauteuil roulant.

Attention : aucune toilette à bord. En revanche, des toilettes publiques sont disponibles au niveau du guichet en bas de la ligne, ainsi qu’au sommet de la Rhune. Il y a en outre plusieurs cafés au sommet.

  • Banquettes en bois et absence de vitres aux fenêtres dans un wagon du train de la Rhune

    Intérieur d’un wagon

Comment y aller en train ?

Le chemin de fer de la Rhune est mal relié au réseau ferré. Et pour cause, la gare la plus proche est Saint-Jean-de-Luz, à une bonne dizaine de kilomètres ; il existe une desserte par bus départementaux, mais les horaires de ceux-ci sont très mal calés sur les horaires du train de la Rhune, surtout hors saison.

De Paris, la gare de Saint-Jean-de-Luz était accessible via le bien pratique train de nuit Paris ↔ St-Jean-de-Luz ↔ Hendaye ↔ Irun (ou Palombe Bleue), liaison ferroviaire supprimée en 2017.

Aujourd’hui, il reste le TGV direct Paris ↔ St-Jean-de-Luz—Ciboure, mais celui-ci ne permet pas de passer un week-end entier dans le Pays Basque. Dommage.

  • de Paris : 4h25 en TGV direct
  • de Toulouse : environ 5h30 avec une correspondance à Bordeaux ou Bayonne
  • d’Espagne : liaison possible via le métro EuskoTren « EuskoTren » Bilbao ↔ Donostia (San Sebastián) ↔ Hendaye

Horaires 2018

Attention, le train de la Rhune est fermé l’hiver (de novembre à février environ). Il circule tous les jours tout le reste de l’année.

Compter un train toutes les 40 minutes entre 9h30 et 16h en basse saison, et entre 8h20 et 17h30 (dernier retour à 20h30 voire 21h) en juillet et en août.

L’ascension dure environ 40 minutes.

Voir les horaires 2018 sur le site officiel.

Où acheter les billets ?

Ils s’achètent sur place au guichet, ou sur Internet (au moins 24h à l’avance).

Les tarifs varient selon les années, mais compter environ 19€ pour un aller-retour et à peine moins cher pour un aller simple. Tarif dégressif pour les enfants, les personnes à mobilité réduite, les chiens. Forfait annuel.

Voir les tarifs 2018 sur le site officiel.

Bon plan : l’aller en randonnée

Si vous ne souhaitez pas faire l’aller et le retour, une solution pour les courageux⋅ses est de monter à pied, et de descendre avec le train (ou inversement bien sûr).

Photos du petit train de la Rhune

  • Gare du Col Saint-Ignace, terminus aval du chemin de fer de la Rhune, avec vue d’une motrice

    Gare du Col Saint-Ignace

  • Motrice du petit train de la Rhune au sommet de la Rhune

    Motrice du train de la Rhune

  • Petit train de la Rhune au sommet de la Rhune (vue ennuagée)

    Train de la Rhune au sommet

  • Vue de la voie ferrée depuis un wagon du train de la Rhune

    Chemin de fer de la Rhune

  • Croisement d’un train de la Rhune vu depuis un wagon d’un autre train ; à l’arrière-plan, le machiniste vient de changer manuellement l’aiguillage

    Croisement de deux trains de la Rhune

  • Vue du dépot du chemin de fer de la Rhune depuis un wagon

    Dépôt du train de la Rhune

  • Vue de l’extérieur d’un wagon du petit train de la Rhune à l’approche du sommet

    Extérieur du train de la Rhune

  • Écriteau informant les voyageurs du train de la Rhune qu’un titre de transport est obligatoire

    Panneau historique

Sites utiles

Une remarque, un témoignage, une correction ?

Vous avez une remarque, un témoignage, une suggestion, un bon plan secret, un horaire erroné, un nouvel itinéraire, une photo à nous envoyer…? Contactez-nous, nous répondrons avec grand plaisir et avec la rapidité du TGV (eh oui, nous on dira toujours TGV, et jamais inOui !), et actualiserons le site !