Le train de nuit Paris ↔ Perpignan ↔ Port-Bou (disparu en 2016)
Aller au contenu

Le train de nuit Paris ↔ Perpignan ↔ Port-Bou

Une liaison ferroviaire directe fermée en décembre 2016

Paris Port-Bou

Le train de nuit direct Paris ↔ Perpignan ↔ Port-Bou, reliant Paris Austerlitz à la frontière espagnole en une nuit, a malheureusement disparu en décembre 2016.

Pour la postérité (ou en espérant une éventuelle future reprise par la Région Occitanie, pas encore complètement exclue), voici quelques notes rédigées quand nous l’avions pris (à l’été 2016).

Train Paris ➔ Port-Bou (« Intercités de Nuit 3733 »)

Un Intercités de Nuit classique, avec sièges inclinables (peu confortables mais moins chers), compartiments à 6 couchettes, et compartiments à 4 couchettes. Dans les compartiments, les draps sont propres et soigneusement emballés dans de la cellophane. À l’extrémité de chaque wagon, une toilette (pas trop propre mais pas trop sale non plus), et une cabine privée avec un lavabo. Le personnel de bord distribue des petits kits contenant masque anti-lumière, bouchons pour les oreilles, et une bouteille d’eau.

La fiche technique du train Paris ➔ Port-Bou

Opéré par : SNCF

On peut acheter les billets de train en ligne sur : oui.sncf Trainline

Prix indicatif : 20€ - 200€

Prix minimal : 20€ (en siège, réserver à minuit 3 mois à l’avance !)

Train à réservation obligatoire.

Ce train roule en France 🇫🇷.

Pas de restauration à la place.

Pas de voiture-restaurant.

Pas de distributeur automatique de boissons ou friandises.

Toilettes à l’occidentale.

Pas de douches.

Ponctualité : Généralement ponctuel.

Prises électriques (Dans le couloir seulement).

Ce train ne bénéficie d’aucune connexion Wi-Fi.

Peut-on emporter son vélo dans ce train ? Oui.

Nous avons emprunté ce train pour la dernière fois en 2016. Les horaires ont été depuis actualisés en fonction des informations dont nous disposons (même s’il convient de les revérifier !). En revanche, le confort a peut-être évolué depuis notre dernier passage.

3733
Horaires
Paris 21h39
Port-Bou 8h12
  • Motrice du train de nuit « Intercités de Nuit » Paris ➔ Perpignan ➔ Port-Bou en gare de Perpignan

    Motrice du train de nuit Paris ↔ Perpignan ↔ Port-Bou

  • Écran au départ des trains de nuit « Intercités de Nuit 3971 » Paris ➔ Latour-de-Carol et « Intercités de Nuit 3733 » Paris ➔ Perpignan ➔ Port-Bou. Trains complets

    Écran au départ des trains de nuit Paris ➔ Port-Bou et Paris ➔ Latour-de-Carol

  • Écran au départ des trains de nuit « Intercités de Nuit 3971 » Paris ➔ Latour-de-Carol et « Intercités de Nuit 3733 » Paris ➔ Perpignan ➔ Port-Bou. L’embranchement est visible après Limoges Bénédictins

    Écran au départ des trains de nuit Paris ➔ Port-Bou et Paris ➔ Latour-de-Carol

  • Voiture 23 du train de nuit « Intercités de Nuit » Paris ➔ Port-Bou en gare de Perpignan

    Voiture 23 du train de nuit Paris ↔ Perpignan ↔ Port-Bou

  • Voitures couchettes du train de nuit « Intercités de Nuit » Paris ➔ Port-Bou en gare de Perpignan

    Voitures couchettes du train de nuit Paris ↔ Perpignan ↔ Port-Bou

  • Logo Corail Lunéa et pictogramme vélo sur le train de nuit « Intercités de Nuit » Paris ➔ Perpignan ➔ Port-Bou, en gare de Perpignan

    Logo Corail Lunéa et pictogramme vélo sur le train de nuit Paris ↔ Port-Bou

  • Liaison entre le premier wagon et la motrice sur le train de nuit « Intercités de Nuit » Paris ➔ Perpignan ➔ Port-Bou

    Liaison wagon motrice sur le train de nuit Paris ↔ Perpignan ↔ Port-Bou

  • Étiquette de compartiment à 6 couchettes (couchettes 51, 52, 53, 54, 55, 56) du train de nuit « Intercités de Nuit » Paris ➔ Perpignan ➔ Port-Bou

    Étiquette de compartiment à 6 couchettes sur le train de nuit Paris ↔ Perpignan ↔ Port-Bou

  • Prise électrique dans le couloir du train de nuit « Intercités de Nuit » Paris ➔ Perpignan ➔ Port-Bou

    Prise électrique dans l’Intercité de nuit Paris ↔ Perpignan ↔ Port-Bou

  • Train de nuit « Intercités de Nuit » en gare de Paris Austerlitz

    Train de nuit en gare de Paris Austerlitz

  • Couloir (compartiments de 6 couchettes) dans le train de nuit « Intercités de Nuit » Paris ➔ Perpignan ➔ Port-Bou, entre Carcassonne et Narbonne

    Couloir du train de nuit Paris ↔ Perpignan ↔ Port-Bou

  • Couloir du train de nuit « Intercités de Nuit » Paris ➔ Perpignan ➔ Port-Bou, à l’entrée d’un wagon de compartiments à 6 couchettes

    Couloir du train de nuit Paris ↔ Perpignan ↔ Port-Bou

  • Train de nuit « Intercités de Nuit » Paris ➔ Port-Bou Espagne stationné en gare de Perpignan

    Train de nuit Paris ↔ Port-Bou en gare de Perpignan

  • Paysage vu du train de nuit « Intercités de Nuit » Paris ⇄ Perpignan ⇄ Port-Bou, entre Narbonne et Perpignan

    Paysage vu du train de nuit Paris ↔ Perpignan ↔ Port-Bou

  • Vue sur la mer depuis le train de nuit « Intercités de Nuit » Paris ➔ Perpignan ➔ Port-Bou, entre Narbonne et Perpignan

    Vue du train de nuit Paris ↔ Perpignan ↔ Port-Bou

  • Inscription « Porte donnant sur la voie » dans la voiture couchette 23 du train de nuit « Intercités de Nuit » Paris ➔ Perpignan ➔ Port-Bou, avec vue sur la mer entre Narbonne et Perpignan

    Porte donnant sur la voie

Une remarque, un témoignage, une correction ?

Vous avez une remarque, un témoignage, une suggestion, un bon plan secret, un horaire erroné, un nouvel itinéraire, une photo à nous envoyer…? Contactez-nous, nous répondrons avec grand plaisir et avec la rapidité du TGV, et actualiserons le site !

Autres trains de nuit